Nature

Sommaire

Randonnées au fil des saisons

De nombreux sentiers de randonnées autour du village de Saint-Firmin et de tous les hameaux.

Saint-Firmin est dans un écrin de verdure ou la nature (la faune, la flore …) se révèlent au regard au fil des saisons  le long de ces  sentiers.

Au printemps, en été, en automne et en hiver, la beauté de la nature est présente en permanence dans toute la commune.

LE PRINTEMPS AUX PRÉAUX
PRINTEMPS
ETE

 

AUTOMNE
Quartier le Cadet 05800 Saint Firmin
HIVER

Le Parc des Ecrins

 

Le Bureau du Parc se situe au Pont des Richards et vous renseignera sur toute la Vallée.

https://www.ecrins-parcnational.fr

Ouverture de la Maison du Parc :
Du 20/06 au 12/09/2021 Ouverture tous les jours de 9h30 à 12h30 et de 15h à 19h. Du 13/09 au 01/11/2021 Ouverture le mardi, mercredi, jeudi, vendredi et samedi de 10h à 12h30 et de 13h30 à 16h. Fermé lundi et dimanche.
Le bureau d’accueil du Valgaudemar est à votre disposition pour toute information touristique et conseil durant votre séjour…

La vallée glaciaire de la Séveraisse s’enfonce dans le massif : les villages et hameaux profitent des rares élargissements, replats, cônes de déjection, divagations anciennes de la Séveraisse aujourd’hui contenue. A Saint-Firmin, à Saint-Maurice, au Séchier, à Villar Loubière ou à La Chapelle, partout l’attachement au pays se lit dans le tracé des sentiers, dans l’architecture, dans les noms des hameaux d’hier qu’adret et ubac se renvoient en écho. Ici, le patrimoine c’est le quotidien. En témoigne le toit de chaume du moulin de Villar Loubière, dernier représentant des 23 moulins qu’a comptés la vallée.

La richesse, c’est le territoire : les cirques et polis glaciaires, les lacs et cascades, l’adret aux alpages pentus, le vaste ubac de forêt puis d’alpages, avec une population importante de tétras lyre dans la zone de transition. Les chamois, le lis orangé, le précieux triton alpestre, les moutons et leurs jas, la rare potentille du Dauphiné, le géranium argenté, et le rhododendron en sont les joyaux.
De toutes les cascades, grandes écharpes jetées au cou de la montagne, le « Voile de la Mariée » à Gioberney est la plus célèbre.

Un accueil par des montagnards épris de leur montagne, des rendez-vous festifs et gourmands : « ravioles », « oreilles d’ânes » et autres spécialités, grandes tablées du « repas de la chèvre » lors de la fête d’automne marquant la descente des troupeaux de l’alpage. Le bureau des guides, les associations et l’office du tourisme proposent de nombreux rendez-vous.
Pour les randonneurs, l’itinéraire de la Valgaude propose une découverte par le bas de ce pays. Les sentiers de la haute vallée mènent aux refuges et proposent une découverte par le haut avec des sommets qui résonnent d’exploits menés par les guides de la vallée : Olan, Rouies, Bans, Sirac,…

(Sources site internet du Parc des Ecrins)

 

Partager à vos ami·e·s

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email