Précédent
Suivant

L’intercommunalité

Sommaire

L’intercommunalité permet aux communes de se regrouper au sein d’un établissement public soit pour assurer certaines prestations (ramassage des ordures ménagères, assainissement, transports urbains…), soit pour élaborer de véritables projets de développement économique, d’aménagement ou d’urbanisme.

https://www.vie-publique.fr/fiches/270602-en-quoi-consiste-lintercommunalite

La Communauté de Communes Champsaur Valgaudemar

Saint-Firmin fait parti de la « Communauté de Communes du Champsaur-Valgaudemar » comme 25 autres communes.
Historique :

La Communauté de Communes du Champsaur est le fruit d’une longue expérience intercommunale et des différentes évolutions réglementaires, accompagnant le développement de l’intercommunalité.

Celle-ci a débuté avec la création d’un SIVOM (Syndicat intercommunal à vocation multiple) en mai 1964. Ce syndicat fut le fruit d’une procédure d’aménagement de l’Etat, par laquelle le canton de Saint Bonnet en Champsaur, désigné « canton pilote » fait l’objet d’une étude d’aménagement, qui se traduira par la création du SIVOM par douze communes sur les dix huit communes du canton. Cette étude, à partir d’un diagnostic de l’aménagement du secteur, a débouché sur un plan d’aménagement ambitieux.

Le SIVOM ainsi créé a pour vocation l’équipement et le développement économique et social. Pendant de nombreuses années, ce dernier met en œuvre des projets d’équipements des communes, dont bon nombre concernent la création de réseaux d’adduction d’eau potable ou d’assainissement, d’aménagement de village, ou même la construction du téléski du Lauzon pour la station de Laye…Il intervient également dans l’acquisition des terrains et la construction du collège, dans l’acquisition des terrains de la Maison de retraite.

Le SIVOM évolue ensuite vers la création d’un DISTRICT qui recentre son action vers la mise en place de projets strictement intercommunaux (l’action pour le compte des communes restant possible sans prise en compte financière).Il réalise des équipements majeurs à rayonnement intercommunal dont les principaux sont le plan d’eau du Champsaur, le gymnase intercommunal, la crèche, … Il sera transformé en Communauté de Communes le 28 décembre 2001 suite à la dissolution des Districts.

Siège administratif : 5 Rue des Lagerons – 05500 SAINT-BONNET-en-CHAMPSAUR.
Accès parking : Rue du Pranon
Tél. : 04.92.50.00.20
Fax : 04.92.50.19.31

Pour plus de rensignements prière de cliquer sur le lien suivant (site de la COM COM du Champsaur Valgaudemar)

https://www.champsaur-valgaudemar.fr

Le SIDEVAR

Saint-Firmin fait aussi parti du SIDEVAR (Syndicat Intercommunal pour le Développement des Vacances Rurales) et ce depuis 1975 !

Le site de Saint-Firmin  : le camping de « la Pra » a rejoint « les Pins Penchés » au Lavandou et « Le Chateau de Bauduen » dans les gorges du Verdon.

   Camping de La Pra SIDEVAR 05800 SAINT-FIRMIN

Le SIDEVAR c’est quoi ?

Créé par arrêté inter préfectoral le 6 Janvier 1969, sous l’impulsion de Maurice JANETTI, Sénateur du Var, le SIDEVAR
(Syndicat Intercommunal pour le Développement des Vacances Rurales) est un syndicat à vocation unique de coopération
intercommunale. Il doit son existence à la volonté des élus des communes rurales du Haut Var, appelées aussi « Les Pays du Verdon ».

En 1972, sous l’impulsion de Marc LEGOUHY, Maire de l’époque, décédé prématurément, la commune du Lavandou rejoint le SIDEVAR.
La maison familiale « les pins penchés » acquise en 1973 sera inaugurée en 1975.

En 1975, les communes de Beaufort-sur-Doron et de St-Firmin en Valgaudemar adhèrent au SIDEVAR, rejointes par les communes de
St-Paul-lez-Durance et Vinon-sur-Verdon en 1977.

En 1980, à l’initiative de René BAGARRE, Maire de l’époque, la commune de Bauduen donne à bail emphytéotique au SIDEVAR le bâtiment
« Le Château » dans lequel étaient hébergées la mairie et l’école communale.
Le SIDEVAR entreprend alors la réhabilitation de ce bâtiment en donnant naissance à la maison familiale « Le Château ».
En 1982, André HENRY, Ministre du Temps  Libre viendra inaugurer « ce nouvel outil de l’accueil ».

En 1980, le SIDEVAR décide d’acquérir sur le territoire de la commune de Saint Firmin en Valgaudemar, une réserve foncière
de 5 hectares, destinée à la réalisation d’un aménagement rural.
Le camping « La Pra » sera inauguré en 1984.

En 1999, la commune de Vinon-sur-Verdon a souhaité se retirer du SIDEVAR, suivie par la commune d’Artignosc en 2006.

Aujourd’hui, se sont 17 communes qui oeuvrent ensemble pour promouvoir une véritable politique de vacances rurales et
donner à tout un chacun la possibilité d’être accueilli dans les plus beaux sites.

http://www.sidevar.fr/index.aspx

 

Partager à vos ami·e·s

Partager sur email